• Enemy

    Enemy

     

    Personne n’est singulier ; personne n’est original : personne ne peut donc raisonnablement et de quelque manière que ce soit prétendre à l’individualité.

    Oliver ROHE.

     

    Comment peut-il vivre ainsi ? Sa mère se le demande. Le chaos est juste un ordre qui n’a pas encore été déchiffré. Une énorme araignée est écrasée par des femmes à talons hauts, dénudées, pour des hommes au grand âge. Lui, il enseigne l’histoire. Il enseigne comment tous les systèmes répriment l’expression, réduisent les connaissances, uniformisent, rétrécissent tous les apprentissages, pour contrôler les choses, contrôler leurs vies. Car tout se résume à des histoires de contrôle. Quand on veut on peut, même retirer sa cravate, ou voir un film drôle qui ne fera pas rire. Dans la cité univers, il faut bien passer le temps. Sauf qu’en l’espèce, il ne passera plus comme avant pour l’historien, car il se voit dans le film. Un acteur du nom d’Anthony Claire en fait partie. Il est son double parfait.  On réalise que les choses se recommencent elles-mêmes, d’abord c’est tragique, puis drôle. C’est tellement réaliste cette ressemblance en tout, leurs voix, leurs cicatrices, Adam Bell va lui téléphoner pour comprendre, car il est enseignant et non délirant. Il se sent menacé dans son intégrité, dans sa singularité. Alors ? Comment est-ce possible ? Un jumeau ? Sa mère assure que non.  La femme de Claire est enceinte, belle, blonde, de plus en plus pâle à mesure qu’elle découvre cette voix au téléphone qui ressemble tant à celle de son mari. L’ébranlement de toutes les certitudes est en route, qui est qui, dans leurs lits respectifs, dans leurs corps, dans leurs matrices ?  Tout leur est commun, hormis un tremblement de mains pour l’un, une marque d’alliance absente pour l’autre. Le vide menace, la folie d’une araignée venimeuse dans le plafond de leurs certitudes s’avance.

    « Aucun astre humain.L'hominisation Avait Conquis Toutes Les Contrées. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :